Homologation moteur

De t3info.eu
Aller à : navigation, rechercher

L'homologation d'un moteur est le principe de légaliser un changement de moteur sur un véhicule. En France, il est indispensable que les spécifications du véhicule correspondent à la carte grise et que le véhicule soit correctement assuré pour pouvoir rouler en toute légalité.

Rouler sur le domaine public avec un moteur non homologué peut :

  • Entrainer l'immobilisation du véhicule par les forces de l'ordre
  • Annuler la couverture de votre assureur en cas d'accident


Les types de changement de motorisation

Échange standard

Un échange standard correspond au remplacement d'un moteur dont le code est identique.

Cette opération est tout à fait légale, il n'y a aucune déclaration à faire auprès des autorités.


Échange équivalent

Un échange équivalent correspond au remplacement d'un moteur par un moteur présentant les mêmes caractéristiques, mais dont le code est différent. C'est le cas, par exemple d'un changement d'un 1.6d de Transporter (CS) par un 1.6d de Golf (CR/JK/JP).

Bien que non conforme, cette modification ne pourrait être jugée comme modifiant les caractéristiques techniques du véhicule.


Montée en gamme d'origine

La montée en gamme correspond au remplacement d'un moteur d'origine (ex: 1.6d) par un autre moteur d'origine, mais dont les spécifications sont différentes (ex: 1.7d).

Cette modification est illégale. Néanmoins il est possible de déposer un dossier auprès de Volkswagen France (service homologation : 03 23 73 54 03) afin d'avoir l'accord technique favorable du constructeur. Cet accord technique donne le droit d'aller ensuite à la DREAL pour valider le changement de caractéristiques sur la carte grise.

Pièces nécessaires au dossier auprès de Volkswagen France - Service Homologation :

  • Les deux cartes grises des véhicules (celui d'origine et le donneur)
  • Les deux véhicules doivent avoir été réceptionnés d'usine avec la même monte de pneus
  • L'ensemble moteur + boite du JX si les n° de boite 1600D ne se trouvent que sur un atmo
  • Facture de montage par un garage


Swap Perfo

Une "Swap Perfo" correspond à l'installation d'un moteur sensiblement plus puissant que celui d'origine. Même sans aller dans l’excès, est considéré comme un swap tout moteur inexistant dans la gamme d'origine du véhicule.

Toute installation Perfo est considérée comme illégale.


Changement d'énergie

Le changement d'énergie correspond au passage d'un moteur à carburant de type "A" un moteur à carburant de type "B"

Essence/Diesel

Ce changement n'est possible que dans le cadre d'un accord technique favorable auprès de Volkswagen France (voir chapitre précédent). A noter toutefois que cette opération est très complexe, il est beaucoup plus intéressant financièrement, administrativement et techniquement de changer de véhicule...

Dans tous les autres cas, ce changement est illégal.

GPL

Le GPL est un carburant pour véhicule Essence uniquement. Il s'utilise en complément de la carburation Essence du véhicule. De fait, il ne s'agit d'un changement d’énergie, mais d'une énergie complémentaire. Voir l'GPL sur wikipédia

L'installation du GPL nécessite une modification de la carte grise. Cette opération peut se réaliser auprès d'installateur agréé.

Huile végétale

L'utilisation de carburant non soumis à la TIPP n'est pas autorisé en France. Rouler à l'huile végétale est donc illégal.

Article détaillé : Moteur à l'huile végétale

Électricité

Bien qu'écologique, la mise en place d'un moteur électrique entraine une modification des caractéristiques du véhicule, cette opération est donc illégale.

Article détaillé : Moteur électrique


La Loi

Pour être en accord avec la loi, le véhicule respecter les points suivants :

  • Carte grise concordante : L'ensemble des mentions portée sur la carte grise doivent correspondre au véhicule
  • Contrôle Technique valide : Le Contrôle Technique doit être en cours de validité (moins de 2 ans)
  • Assurance en cours : Être assuré sur l'ensemble de ses caractéristiques auprès de l'assureur

Lorsqu'un véhicule n'est plus conforme à sa carte grise, il est possible de demander aux autorités compétentes de mettre à jour les caractéristiques du véhicule sur la carte grise. Voici les possibilités :

Réception à titre isolé

Tous les changements sur le véhicule sont analysés par une DREAL compétente. Cette procédure nécessite l'accord et l'avis technique favorable du constructeur du véhicule de série (Volkswagen France en l'occurence), or cet accord est très rarement donné. Cela n'arrive qu'exceptionnellement (Le fabriquant de sonorisation Pionneer à fait légaliser un Flat-6 sur un T3 de démonstration. Ce véhicule est actuellement en circulation, voir http://www.t3zone.com/viewtopic.php?t=27132)

Cette procédure concerne également la transformation de véhicules au GPL. En conservant la motorisation d'origine, cette procédure est courante et ne pose pas de problème particulier en passant par un installateur agréé.


Homologation standard

Il s'agit de la même procédure qu'utilise les constructeurs pour faire homologuer leurs voitures de série pour circuler en France. Il s'agit d'homologuer le véhicule dans son intégralité (LE parcours du combattant, et des dizaines de milliers d'euros). Cette procédure permet par la suite de construire toute une série d'autres véhicules ayant les mêmes caractéristiques.


Agrément prototype

L'agrément prototype est donné aux véhicules en phase de test roulant sur la voie publique. Cet agrément permet donc aux constructeurs de faire rouler leurs prototypes, ou encore aux garagistes de tester des véhicules avant de les remettre en circulation.

Ces véhicules sont autrement appelé véhicule de type garage, immatriculé "W". Les avantages de cette possibilité administrative sont les suivants :

  • Elles s'utilisent sur n'importe quel véhicule, même complètement modifié (baignoire avec roues de brouettes, moteur V12, parabole à la place du robinet et manche d'airbus A380 pour le pilotage...)
  • Elles dispensent le véhicule de tout contrôle technique,
  • Elles ne coûte qu'un cheval fiscal en préfecture,
  • Elles permettent de circuler à toutes heures de la journée, 7j sur 7.
  • Elles permettent de circuler en Europe, sous certaines conditions.

Mais il y a également un certain nombre de contraintes :

  • Elles sont destinées aux professionnels,
  • Elles ne permettent de circuler que pour les besoins de la profession,
  • Seuls le ou les gérants peuvent s'en servir,
  • Elles ne sont valables que pour l'année en cours, mais elles sont renouvelables,
  • La carte grise immatricule une société, et non pas un véhicule. En somme, vous ne pourrez pas vendre votre prototype avec sa carte grise garage.

Pour obtenir une carte grise "W", éviter de demander à un ami garagiste : les contrôles de plaque "W" sont plus fréquents et votre nom ne correspondra pas au nom du garagiste. le mieux est de devenir auto-entrepreneur. Les formalités sont rapides par internet, et dès réception de votre SIRET, il vous suffit de vous rendre à la préfecture avec le récépissé. En précisant en nom de société votre nom de famille + votre prénom, vous recevrez sous 3 jours une belle carte garage vide : vous pourrez alors attaquer votre prototype et l'assurer auprès de votre assureur habituel !